Catégories
Le Monde

Schizophrénie et argent

Sans le vouloir, “Le Monde” daté du 28 janvier se livre à un curieux exercice d’équilibre au travers de deux publicités consacrées à des éditions de livres.

Tout d’abord, en page intérieure, un pavé pour le dernier opus d’Hervé Kempf “L’oligarchie ça suffit, vive la démocratie“. Je ne l’ai pas lu (pas encore), mais le titre fleure bon le populisme à la Mélenchon. Tout ceci pour dire qu’il est bien probable que l’auteur prenne à partie dans cet ouvrage tous les patrons, financiers, et autres grands de ce monde dont les revenus sont exorbitants. Même si cela ne sera certainement pas suffisant pour re-vivifier la démocratie.

 »(A propos de cette pub, il semble qu’on ait connu “Le Monde” plus chatouilleux sur la place réservée à ses collaborateurs en ce qui concerne leurs publications: la phrase titre ‘Hervé Kempf appelle ses lecteurs …” est assez ambigüe et frise le “conflit d’intérêt”.)
 »
Et, en première page, une pub pour “Toni 11,6″, onze millions six cent mille euros dérobés sans arme ni violence« .

Tant que notre société admirera des Spaggiari ou autre Toni et les considérera comme des héros, tant que l’on trouvera normal que certains puissent changer de nationalité pour ne pas payer d’impôts, mais continuer à exercer majoritairement leur activité artistique, médiatique ou sportive en France, tant que les “petits malins” de toutes catégories seront fiers de ce qu’ils auront fait en truandant le fisc ou les administrations, il y aura quelque chose de pourri au cœur de notre réflexion sur les revenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.