Catégories
Egypte

Tuez les tous … les cochons !

L’Egypte vient de prendre une décision grotesque, inculte et dangereuse: celle de tuer TOUS les cochons vivant dans ce pays et ils sont près de 400.000 !

Tout d’abord, précisons que le porc n’est élevé dans ce pays que par la minorité chrétienne (copte) qui représente 10 à 15% de la population, dans les régions d’Alexandrie, du Caire et de la Haute Egypte (Assouan) où existent des villages à forte majorité copte (et pas toujours près des décharges d’ordures !!).

La raison de cet abattage massif ? Une peur panique devant la grippe porcine. Ce qui est une absurdité totale, puisque la maladie se transmet de l’homme à l’homme. Et même si le foyer primordial se trouve être au Mexique, dans des élevages porcins, ce n’est pas le cochon qui a contaminé les victimes de Mexico ville, des USA, du Canada, d’Espagne ou … d’Israël, mais bien un autre homme (ou femme). Par ailleurs, le virus ne se transmet pas par la viande, mais par l’air inhalé.

Pour parfaite cette absolue absurdité, le Conseil des Ministres a exigé que chaque porc soit analysé avant d’être exécuté afin de s’assurer qu’il était bien …. sain !

Nous noterons avec inquiétude et douleur que cette décision a été prise à l’encontre du mode de vie d’une communauté minoritaire, qui sera ainsi privée d’une source alimentaire précieuse pour la totalité de ses membres, et de travail pour bon nombre d’entre eux. En période de crise économique, c’est certainement le moment de faire pareille bêtise.

Avec encore plus de stupeur, nous noterons que même les députés coptes (nommés pour la plupart et non élus) ont voté cet abattage et que, dans un souci d’apaisement, la hiérarchie religieuse (toute la hiérarchie ?) a déclaré être favorable à cette « décision visant l’intérêt public ».

Par contre, l’Egypte n’a pas encore réussi à abattre tous les oiseaux, ni à interdire l’élevage des oies, des canards, des pigeons dans la moindre basse-cour et souvent en pleine ville. La grippe aviaire, qui (pour l’instant !) ne se transmet que de l’animal vers l’homme a pourtant entraîné 66 cas humains de H5N1, lesquels ont fait 23 morts à ce jour.

Pigeonniers sur les toits de Mansourah

Ce blog abrite une galerie intitulée « Le pigeonnier géant ». Peut-on m’assurer que ce pigeonnier de plusieurs dizaines de milliers d’oiseaux est désormais vide ??

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.