Catégories
Ecologie

Chauffage au bois

Ca fait bien rire certains, mais l’idée selon laquelle le bon vieux feu de cheminée n’a pas que des avantages commence à faire son chemin. J’ai déjà eu l’occasion d’en parler (Gestion-des-déchets-le-parler-vrai) et là (Feu-de-cheminée-et-pollution) . C’est au tour de la Californie d’interdire les cheminées brûlant du bois dans tout nouveau logement, ainsi que d’en limiter l’usage lors des périodes de grande pollution. Il est avéré que les cheminées domestiques sont responsables, au moins en Europe occidentale, de 40% de la pollution hivernale en particules carbonées. Par ailleurs, la combustion des bois libère des toxiques (dont des dioxines !) ce qui devrait conduire la France a très probablement imposer la filtration des rejets des chaufferies à bois au-delà d’une certaine capacité. Encore faudrait-il ne pas contourner le problème en multipliant les petites chaufferies !

Quand à la Californie, au-delà du sourire, peut-on suggérer que les 4 X 4, Hummer et autres, doivent également polluer ! Mais là, on s’attaque à forte partie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.