Catégories
Ecologie

Tata Nano

Le constructeur indien Tata annonce la production d’une voiture de qualité, mais à un prix accessible pour plusieurs centaines de milliers d’individus.

Pour sûr, il y a quelques raisons de s’interroger en termes d’environnement. Encore faut-il savoir comment s’interroger. Certains lecteurs du “Monde” ( Eh oui, du “Monde” !!) sont allés jusqu’à écrire ça:

“ »la planète a t’elle besoin de 500 millions de machines polluantes de plus ? »”

ou ça:

“ »ce qu’il faut faire dans ce pays, c’est interdire les voitures individuelles »”

N’est-ce pas, ni plus ni moins, du RACISME ? A nous les belles autos dont on abreuve nos journaux et nos télés, à eux le transport en commun ou la marche à pied s’ils n’en ont pas les moyens !

Et ce raisonnement sera valable pour TOUS les produits de notre société de consommation qui ne manquera pas de devenir leur société de consommation. Et de quel droit le leur interdire ? Et de quel droit imposer à une partie du monde un développement différent de celui que l’Occident s’est généreusement accordé ?

Splendide question pour les écologistes qui ont à imaginer des schémas de développement MONDIALISES, alors même que toutes leurs théories visent à dénoncer la mondialisation !!

Car il est bien certain que mes petits gestes quotidiens ne suffiront pas à provoquer un grand changement:

  • récupérer mon eau de pluie (je le fais),
  • composter mes déchets organiques (je le fais),
  • changer mes ampoules électriques pour des “basse consommation” (c’est fait),
  • débrancher mes appareils électriques (j’ai installé des prises télécommandées pour fermer d’un coup mon équipement TV HiFi et mon équipement informatique),
  • éviter de prendre la voiture (je marche, je marche …),

Dans dix ans , il y aura deux à trois millions de Nano ! L’Inde a un parc automobile correspondant à 8 voitures pour 1000 habitants. L’Allemagne possède 450 voitures pour mille habitants.

Afin d’obtenir le même ratio, l’Inde doit passer de 8 millions de véhicules à 450 millions !!!!! !

Tata Nano (DR)

N’est-il pas urgent de parler de gouvernance mondiale ? de faire des propositions constructives et réalistes respectant les droits et devoirs de chaque pays ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.