Catégories
Le Monde

Censurer tue …

Tel est pris qui croyait prendre ! Dans la toute dernière livraison du Monde 2, Pierre Assouline dénonce le “crime contre l’esprit”, le “méchant gag” dont Jacques Tati est la victime. Dans le cadre de la promotion d’une expo organisée par la Cinémathèque Française et alors que n’existe aucune jurisprudence, la SNCF et la RATP ont cru bon de pratiquer une forme absurde du principe de précaution et de supprimer, sur les visuels, la pipe qui accompagne éternellement Jacques Tati.

Mais, pas de chance, le même numéro du Monde 2 est accompagné, pour ceux qui le veulent, du fascicule 6 du “Monde du Jazz”, consacré à Django Reinhardt. Le dessin représentant Django, qui illustre ce double CD, a été censuré de la cigarette qui faisait partie du dessin original !!

Censurer tue, … mais apparemment on n’en meurt pas.

(C) Playtime-Jacques Tati

Jacques Tati, son parapluie et … sa pipe.

Dessin original de Bruno Vacaro (C)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.